Collection Orties

Orties, ça guérit parce que ça pique.

Si c’était une poésie, ce serait Garcia Lorca, Si c’était une voix, ce serait celle de Janis Joplin, Si c’était un instrument de musique, ce serait la guitare d’Elizabeth Cotten, Si c’était un peintre, ce serait Munch, Si c’était un animal, ce serait un éléphant dans un magasin de porcelaine, Si c’était une plante, ce serait l’ortie, Si, c’était un humain, ce serait un clochard céleste, Si c’était un plat, il serait épicé à arracher le palais, Si c’était une boisson, ce serait de l’alcool à volonté, Si c’était un mot, ce serait résister, Si c’était un bâtiment, ce serait l’hôpital psychiatrique ou la prison, Si c’était un moment, ce serait la nuit juste avant l’aube.